HIT 2015

Le salon HIT 2015 s'est achevé !

 

 

Encore une fois, nous avons eu le plaisir de vous recevoir sur notre stand où nous vous avons présenté les produits de notre gamme SYSEO.

Vous avez ainsi découvert ou redécouvert nos solutions, notamment en matière d'imagerie médicale et de dictée numérique. Elles ont remporté un franc succès grâce à leur interface ergonomique et simplifiée.

Nos échanges sur la télémédecine et l'évolution des techniques sont un véritable enrichissement fructueux pour la réalisation de nos futurs produits. Répondre à vos exigences est notre priorité.

Nous tenons à vous remercier pour votre visite et la confiance que vous nous témoignez.

A bientôt

L'équipe de YANSYS



 

Nouvelle Dictée Numérique

Le Dossier Patient Partagé Réparti (DPPR)

Pour plus d’information sur le DPPR, visitez le site www.sante-ra.fr

L’utilisation de la messagerie électronique et la dématérialisation des dossiers patients entre les médecins posent de multiples problèmes, à la fois techniques, juridiques et confraternels.
 
Le dialogue et les échanges électroniques entre spécialistes et généralistes sont encore balbutiants et ont été retardés par les péripéties nationales du DMP ( Dossier Médical Partagé) L’URML Rhône-Alpes et sa cheville ouvrière l’ADSIS (Association pour le Développement des Systèmes d’Information de Santé) se sont investies , au travers le GCS SISRA(Système d’Information de Santé en Rhône-Alpes), dans la mise en place d’une plateforme de partage d’information. Cette démarche, en cohérence avec le projet national du DMP, apporte aux professionnels de santé des outils informatiques permettant d’échanger des comptes-rendus de consultation.
 
Le bilan 2009 du DPPR est élogieux avec 410 000 dossiers actifs soit 3 240 000 documents, 5 200 professionnels de santé habilités, c’est-à-dire autorisés par un patient à accéder à son dossier. 24 connecteurs installés dans les établissements de santé, représentant 92 % des capacités d’accueil de la région en hospitalisation MC.
 
Le SISRA et le DPPR ont remporté le 1er Award Européen des nouvelles technologies de l’information, organisé par l’Association Européenne des Systèmes d’Information en Santé. Un cahier des charges technique a été réalisé pour permettre aux éditeurs de logiciels de gestion de cabinet de se connecter à cette plateforme d’échange appelée PEPS ( Plateforme d’Echange entre les Professionnels de Santé).
 
Yansys, société innovante, a répondu positivement à cet appel pour mettre au point un connecteur équipant les logiciels Hermès et EndomaX déployés sur la région rhône -alpine. Elle équipe à ce jour une centaine de cabinets ou d’établissements de santé pour un millier de postes utilisateurs (dont un quart d’accès médecins). Dès sa création, l’entreprise a bénéficié du savoir-faire de ses ingénieurs en TIC Santé pour interfacer ses solutions soit avec le Système d’information local pour les structures importantes, soit avec les caisses ou les laboratoires pour les télétransmissions électroniques.
 
Le connecteur développé par Yansys est susceptible de s’interfacer avec d’autres progiciels métiers spécialistes, quel que soit le kit de développement utilisé. Une interface Web permet de valider l’ensemble des sets de commande. La volonté claire de Yansys est donc de promouvoir cette plateforme unique en France en participant à l’essor des logiciels connectés.
 
Yansys est le premier éditeur de logiciels spécialistes à se connecter à cette plateforme.
 
Il s’agit d’un partenariat novateur, high tech, qui va permettre une expérimentation grandeur nature entre les gastroentérologues rhône-alpins, regroupés dans l’association ADIMS (Association Médicale pour le développement de l’Informatique Spécialisée) et les médecins généralistes correspondants. Ce connecteur remplacera avantageusement les messageries non sécurisées avec quelques rares correspondants généralistes qui souhaitent éviter la fastidieuse numérisation des lettres et documents papiers. Le périmètre du projet concerne donc l’envoi du courrier destiné aux généralistes ainsi que les comptes-rendus d’endoscopies digestives classiques ( gastroscopies et coloscopies) ainsi que des actes plus spécialisés (échoendoscopies, cathétérismes bio-pancréatiques, fibroscan et ponctions biopsies hépatiques).
 
Le but du projet est non seulement de réaliser le connecteur depuis les logiciels Hermès et EndomaX, mais également de conduire une étude prospective du nouveau connecteur dans la vraie vie. La convention de partenariat a convenu que chacun des 20 gastroentérologues sollicités enverra à 5 correspondants un minimun de 5 dossiers (soit un par patient) durant les 6 mois suivants.
 
Cette phase sera, probablement en fin d’année 2010, relayée par une automation des envois vers messagerie sécurisée, à partir du serveur SISRA, lorsque les décrets d’application de la prochaine loi sur l’envoi d’une messagerie médicale sécurisée seront promulgués. Thomas Casez , de la société Med’Art déléguée à la maitrise d’ouvrage de ce déploiement accompagnera les médecins dans l’appropriation de ces nouveaux outils et processus et sera le prestataire de cette étude. Des réunions d’information et de suivi du projet seront établies. Le démarrage du projet se ferait au printemps 2010, après une phase de test du connecteur à la clinique La Sauvegarde.
 

L’Evaluation des Pratiques Professionnelles :

Dr Guillaume BONNAUD, médecin à la Clinique des Cèdres à Toulouse 

EASY PP est un logiciel informatique simple d’utilisation, d’auto-évaluation des pratiques des coloscopies. Il a été plébiscité par la profession et a permis à plus d’une centaine d’hépato gastroentérologues francais de valider une démarche d’EPP dans le cadre du CEPPHGE. Un programme d’EPP non présentiel sera proposé en 2010 pour étendre le nombre de médecins engagés dans une démarche d’EPP dans le cadre du DPC.
 
La création du module EASY PP intégré dans HERMES et ENDOMAX permet d’optimiser cet outil d’une part en évitant la double saisie, les données saisies dans le compte rendu d’ HERMES et ENDOMAX s’intègrent automatiquement dans EASY PP, et d’autre part en permettant de créer une base de données nationale des pratiques regroupant les libéraux et hospitaliers utilisateurs d’HERMES/ENDOMAX. Cette base de données anonymisée permettra de fournir des indicateurs de nos pratiques (taux d’adénomes, qualité de préparation …) de la vraie vie, et de nous comparer chacun par rapport aux pratiques moyennes représentant la profession à un temps t et non plus à quelques publications souvent peu puissantes en nombres d’examens ou à partir de pratiques différentes de la France comme pour les indications de coloscopies de dépistage aux USA.
 
Pour satisfaire à la réglementation, le module EASY PP d’HERMES /ENDOMAX a été développé sans financement de l’industrie pharmaceutique et je remercie YANSYS MEDICAL d’avoir soutenu ce projet et souhaiterais au-delà de la validation pour chacun d’une démarche d’EPP qu’il rassemble le plus grand nombre d’entre nous pour que la profession s’approprie ses indicateurs de pratiques plutôt qu’elle ne les subisse dans l’avenir.
 
Bien à vous
 

PayPal